i3 made in Belgium

Non, « i3 » n’est pas le nom d’un nouveau robot de « La guerre des étoiles », mais l’appellation que la société Isoproc Solutions [1] a donné à sa cellulose… produite en Belgique (et plus précisément à Achêne en Wallonie). Voilà une cellulose qui ne fait pas des kilomètres pour venir d’Allemagne, de Suisse, de France ou même de Tchéquie, ce qui la rend un peu plus écologique. Hormis l’aspect de proximité, non négligeable, l’isolation par cellulose est intéressante à plusieurs points de vue.

Caractéristiques et avantages de l’isolation par cellulose

- Elle nécessite d’être placée dans une paroi compartimentée (par exemple dans l’épaisseur d’un plancher ou dans une structure à ossature bois). Elle ne résiste pas à la compression.
- Elle permet un remplissage complet des compartiments : jusque dans les coins et autour des conduites, ce qui diminue les risques de ponts thermiques.
- Par exemple, comparé à un isolant en polyuréthane (PU), sa densité (+/- 45kg/m³) permet un meilleur confort thermique d’été : la chaleur met un certain temps à la traverser.
- Sa structure constituée de petites cavités piège les bruits aériens.
- Elle se comporte en tant que bois massif en cas d’incendie et est donc hautement résistante au feu [2].
- Grâce à son élasticité, sa structure et son traitement [3], elle n’attire pas les insectes et les rongeurs.
- Elle constitue temporairement un stock régulateur de l’humidité. Par exemple, elle peut absorber jusqu’à 25 % de son volume avant de perdre de son efficacité pour la « i3 ».
- Elle est écologique  : elle nécessite peu d’énergie à sa production et est issue du recyclage de papier.
- Elle offre un bon compromis qualité/prix.

Points d’attention !

Une des craintes à propos de la cellulose, c’est le « tassement » au fil du temps. Pour éviter ce risque, il y a deux choses auxquelles il faut faire attention :

- Ne prenez que des celluloses qui ont un agrément technique. Pour bénéficier de cet agrément, la cellulose doit répondre favorablement notamment à trois critères liés au tassement : le tassement dû à des secousses, le tassement dans un caisson par vibration et le tassement dû à des conditions climatiques.
- La deuxième chose à laquelle il faut faire attention, c’est la qualité de la mise en œuvre. Même si une cellulose a un agrément technique, elle ne vaut rien si elle n’est pas bien placée. La cellulose ne s’insuffle pas de la même façon et avec la même densité en fonction de l’épaisseur et de la situation (toiture plate, toit incliné, murs...).

Toute cellulose dite « sérieuse » est généralement accompagnée de documents techniques de mise en œuvre et d’un bon service. Ce service se traduit par la qualité des formations et du suivi des professionnels (professionnels agréés).

La cellulose : un matériau isolant !

Tout isolant doit être correctement mis en œuvre. Nous insistons ici sur le fait que comme tout matériau d’isolation, la cellulose n’est et ne reste isolante que si elle est placée dans de bonnes conditions. La cellulose laisse passer la vapeur d’eau.
Aussi, elle s’accompagne de membranes et de collants d’étanchéité (côté intérieur), de panneaux ou tout autre système de fermeture des caissons côté extérieur. Un test de mesure de type « Blowerdoor » permet de vérifier si l’étanchéité à l’air a été correctement réalisée.
Attention, l’isolation est toujours à réfléchir dans son ensemble.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos connaissances

[1Accéder au site d’Isoproc Solutions.

[2Vidéo : Des tests incendie sur la cellulose ont été effectués.

[3Info concernant le traitement de la i3


Dans la même rubrique :
Thermographie aérienne sur Charleroi et environs !
Dans le cadre du projet européen Interreg IVb Livinggreen, l’ASBL Espace Environnement a fait réaliser, en mars 2014, une thermographie aérienne au-dessus des (...)
Nos prochaines activités
- PEB, PAE, audit énergétique, certificat énergétique...c’est quoi tout ça ? mardi 07 octobre 2014 de 17h30 à 19h pour tous - Energy Challenge à l’heure du (...)
Energy Challenge 2014
Pas besoin de s’éclairer à la bougie pour faire des économies ! Energy Challenge 2014 : cette année encore, participez et … gagnez ! Cette action est organisée (...)
Recommandations pour permettre un habitat durable pour tous
L’habitat durable... c’est pour tout le monde ! Suite aux résultats du séminaire du 17 février 2014 intitulé « Accès et participation des publics fragilisés à un (...)
Portes ouvertes Écobâtisseurs
Vous cherchez des idées pour rénover ou construire durablement ? Vous êtes simplement curieux de voir ce qui se fait en matière d’habitat durable en Belgique ? (...)
Lorsqu’on isole ou rénove un mur… attention à son équilibre hygrothermique !
Lorsque l’on souhaite isoler un mur existant, la tentation est grande de penser que cela consiste simplement à placer un isolant et remettre une finition. (...)
Nouveauté pour la prime "Réhabilitation"
Nouveauté pour la prime « réha » Du nouveau dans le paysage des aides à la réhabilitation pour les logements wallons. On entend dans le terme « réhabilitation » (...)
i3 made in Belgium
Non, « i3 » n’est pas le nom d’un nouveau robot de « La guerre des étoiles », mais l’appellation que la société Isoproc Solutions [2] a donné à sa cellulose… (...)