Accueil > redaction_newsletter > La mhd vous informe - 007 > Rénover sans nuire à sa santé

Rénover sans nuire à sa santé

La rénovation, c’est une étape importante dans la vie de la maison. Un petit lifting qui augmente la valeur de votre bien mais aussi votre confort et, si vous y êtes attentif, votre santé. Prenez-en soin !

En rénovation (comme en construction), les travaux ne sont pas toujours anodins et peuvent exposer les travailleurs et les (futurs) occupants à des polluants dont on ne soupçonne pas l’existence, occasionnant aussi des risques pour leur santé. Mieux vaut toujours prévenir que guérir !

Pensez votre projet de façon globale


- essayez d’être à l’écoute de votre maison pour détecter les problèmes (polluants présents, défauts de ventilation, moisissures…) ;
- suivant l’importance des travaux et les nuisances occasionnées : planifiez le déménagement des personnes sensibles (en particulier les enfants, mais aussi les femmes enceintes, les personnes malades et âgées) pendant la durée des travaux et jusqu’à 15 jours après, si nécessaire (après nettoyage du chantier) ;
- au démontage/ à la démolition : identifiez quels seront les risques pour votre santé et celle des travailleurs ;
- pour la phase de remise à neuf, faites attention au choix des matériaux et à l’entretien des nouvelles installations (ventilation, chauffage…) ;
- dans tous les cas, dès le début du projet de rénovation, pensez à la ventilation : prévoyez un plan de renouvellement de l’air.

Et devant ces questions, prenez le temps de réfléchir pour que votre rénovation soit réussie en termes de santé des occupants et de longévité du bâtiment rénové. Évitez de faire un emplâtre sur une jambe de bois. En ce qui concerne la santé (et la rénovation), les principes de précaution et de prévention prévalent toujours !

Quelques exemples rencontrés


- Le remplacement des châssis est l’occasion de se poser des questions sur le système de ventilation. Choisissez des nouveaux châssis avec des grilles de ventilation si nécessaire pour assurer une entrée d’air frais dans la maison.
- Les sous-couches des vinyles des années ’70 ainsi que leurs colles peuvent contenir des fibres d’amiante. Inoffensives tant qu’il n’y a pas d’usure ou de démolition, elles peuvent s’envoler (et ainsi être respirées) à l’arrachage de la moquette, et au ponçage du support (poussières irritantes et cancérigènes). Faites appel à une entreprise spécialisée pour ces travaux ou prévoyez une solution technique qui évite l’arrachage.
- Réaliser une isolation par l’intérieur sans respecter une étanchéité à l’air correcte pourrait engendrer des problèmes de type développement de moisissures et champignons (parfois des années plus tard). Il en résulte une dégradation du bien et de la santé des occupants. Renseignez-vous sur la bonne mise en œuvre et le principe « isoler, rendre étanche, ventiler ».

Ne restez pas seul, informez-vous !

Si vos travaux sont en partie ou entièrement réalisés par un professionnel, assurez-vous qu’il soit sensible à la question santé et pourra vous aiguiller correctement. Dans le cas où vous réalisez les travaux vous-même, ayez conscience de vos limites, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel conscientisé pour des conseils. Mieux vaut le voir avant pour éviter les problèmes ensuite !

A noter : La sortie de la fiche « Je peux rénover ma maison sans nuire à ma santé » (Série « La Santé et l’Habitat » d’Espace Environnement) est prévue au printemps 2015.

À lire pour patienter : Entreprendre des travaux d’isolation « non réfléchis » peut entraîner des désordres au niveau des bâtiments (humidité, moisissures…) et des effets néfastes sur la qualité de vie des habitants (pollution de l’air intérieur, surchauffe…). Le choix des nouveaux matériaux d’isolation peut aussi avoir des conséquences pour la santé. Que faire ? Les réponses dans la nouvelle fiche pratique : « Je peux isoler ma maison sans nuire à ma santé ! » de la série « La Santé et l’Habitat » d’Espace Environnement.

Pour aller plus loin

Séance d’information gratuite à la maison de l’habitat durable le mardi 27 janvier 2015 de 17h30 à 19h : « Rénover sans nuire à sa santé », pour apprendre à savoir où trouver les polluants et comment les éviter.
http://www.maisonhabitatdurable.be/renover-sans-nuire-a-sa-sante

Des organismes pour vous aider


- Espace Environnement, projet Santé et Habitat : service gratuit de conseil par téléphone 071/300.300 et site Internet www.sante-habitat.be.
- CNAC : promotion du bien-être des travailleurs sur le lieu du travail.
- Institut Scientifique de Santé Publique (ISP) : informations sur les polluants liés à l’activité humaine.

Publications / articles


- Fascicule gratuit « Petits chantiers, gros déchets » : attention, certains parcs n’acceptent plus les déchets d’amiante-ciment. Renseignez-vous auprès de votre intercommunale.
- Pour limiter les déchets : infos sur la récupération de matériaux de construction.
- Article sur la rénovation saine et accessible (Ecoconso)
- Article sur le trio « Isoler, rendre étanche, ventiler »
- Amiante : guide édité par la Wallonie « L’amiante dans et autour de la maison ».


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos connaissances


Dans la même rubrique :
Rénover sans nuire à sa santé
La rénovation, c’est une étape importante dans la vie de la maison. Un petit lifting qui augmente la valeur de votre bien mais aussi votre confort et, si vous (...)
Nos prochaines activités
- L’humidité en pratique - Note : vu le succès de cette activité (inscriptions complètes), une seconde sera organisée d’ici la fin du mois. Merci de nous (...)
L’humidité dans l’habitat
L’hiver n’apporte pas que le froid mais aussi un taux d’humidité plus important dans les habitations. Ainsi, une famille de 4 personnes produit chaque jour en (...)
Un film sur l’habitat durable...
Que vous soyez avec ou sans moyens, à la campagne ou en ville, dans un appartement ou une maison quatre façades, professionnel ou autoconstructeur… rénover (...)
Un sol sain est un sain sol
Le choix du revêtement de sol peut être une question de goût esthétique, mais il est aussi important de prendre en compte l’aspect santé et confort. Ce choix (...)
Perdez 3 kg lors de votre prochain salon de la construction !
En ce début d’année, quelques traditionnels salons de la construction vous ouvriront leurs portes. L’occasion de trouver un professionnel, un conseil approprié (...)